Cheminement spirituel au travers de la TCI
Accueil               Cheminement               TCI               Messages               Liens
TEMOIGNAGE TCI
EMI
MEDIUMS
ASSOCIATIONS
LE SPIRITISME
CONFERENCES
GROUPES TCI
ME CONTACTER
Film "NOSSO LAR" : Bande Annonce officielle

Nosso Lar nous amène à suivre la trajectoire d'un médecin de succès dans le monde spirituel. Après avoir subi ces zones de purgation, André Luiz est emmené à la ville se nommant Nosso Lar. De nouveaux enseignements et connaissances, encore marqué par des moments de douleur et de souffrance, sont dans le chemin de cet homme, tout en apprenant ce qu'est la vie dans une autre dimension, qui aspire également à revenir sur Terre pour voir sa famille. Mais, quand il voit ses proches, André Luiz prend conscience d'une grande vérité

LA VIE CONTINUE POUR TOUT LE MONDE
De Allan Kardec à nos jours

Vers 1855, dès qu'il fut question de manifestations des Esprits, M. Allan Kardec se livra à des observations persévérantes sur ce phénomène et s'attacha principalement à en déduire les conséquences philosophiques. Il y entrevit tout d'abord le principe de nouvelles lois naturelles : celles qui régissent les rapports du monde visible et du monde invisible; Il reconnut dans l'action de ce dernier une des forces de la nature dont la connaissance devait jeter la lumière sur une foule de problèmes réputés insolubles et il en comprit la portée au point de vue religieux. Il a fondé à Paris, le 1º avril 1858, la première Société spirite régulièrement constituée, sous le nom de Société parisienne des études spirites, dont le but exclusif est l'étude de tout ce qui peut contribuer au progrès de cette nouvelle science. M. Allan Kardec se défend à juste titre d'avoir rien écrit sous l'influence d'idées préconçues ou systématiques; homme d'un caractère froid et calme, il a observé les faits, et de ses observations il a déduit les lois qui les régissent; le premier il en a donné la théorie et en a formé un corps méthodique et régulier. De l'apparition du Livre des Esprits date la véritable fondation du Spiritisme qui, jusqu'alors, n'avait possédé que des éléments épars sans coordination et dont la portée n'avait pas pu être comprise de tout le monde. Les preuves matérielles que donne le Spiritisme, de l'existence de l'âme et de la vie future, tendent à la destruction des idées matérialistes et panthéistes. Un des principes les plus féconds de cette doctrine, et qui découle du précédent, est celui de la pluralité des existences, déjà entrevu par une foule de philosophes anciens et modernes. De ce principe découle la solution de toutes les anomalies apparentes de la vie humaine, de toutes les inégalités intellectuelles, morales et sociales; l'homme sait ainsi d'où il vient, où il va, pour quelle fin il est sur la terre et pourquoi il y souffre. Les idées innées s'expliquent par les connaissances acquises dans les vies antérieures ; les sympathies et les antipathies, par la nature des rapports antérieurs.

Le Spiritisme a pour maxime :
Hors la Charité, point de salut, c'est-à-dire l'égalité parmi les hommes devant Dieu, la tolérance,la liberté de conscience et la bienveillance mutuelle.
"Naître, mourir, renaître encore et progresser sans cesse, telle est la loi."